Recensement d'outils et pratiques dans la lutte contre l'exploitation sexuelle / Compilation of tools and practices in the fight against sexual exploitation

T-shirt Not for Sale Not a Slave Be Human
Titre - Nom de l'outil: Clients de la prostitution, de la prostitution adulte à celle des enfants
Auteur(s) - Auteure(s): Bétrémieux, Bernard
Financeur: Je, tu, il... Création ; ACPE (Agir contre la prostitution des Enfants)
Type de l'outil: Outil
Support: Film 52' + Livret d'accompagnement
Categorie: Information/Sensibilisation
Prévention
Theme(s): Prostitution adulte
Prostitution enfantine
Clientélisme prostitutionnel
Public: Collégiens, lycéens, étudiants, personnel éducatif
Niveau d'action: National
Zone d'intervention: France
Disponibilite:

Je, tu, il... Création, 18 rue de Saussure, 75017 Paris
Tél: 01 42 27 02 27
Fax: 01 42 27 67 77

URL: http://www.jetuil.asso.fr
Origine du projet:

Lorsque le problème de la prostitution est abordé avec des adolescents, leur argument est "On fait ce qu'on veut de son corps". La réponse de l'association est : "Oui, mais on ne fait pas ce qu'on veut du corps de l'autre". La prostitution est une forme d'abus, sous le prétexte d'un consentement fallacieux de la personne. En matière de sexualité, tout est possible à condition que ce soit partagé. Ce point de vue permet de ne pas s'arrêter au simple sujet « prostitution », pour nous amener à une réflexion plus globale sur ce qui fonde notre propre sexualité.

Objectifs:

Général:

Amener le public à s'interroger sur ce qui se passe en termes de sexualité dans le rapport prostitutionnel, sur la négation dans laquelle est tenu le soi-disant partenaire et à réfléchir à la construction de sa propre sexualité, afin d'en venir à dire non à la prostitution.

Spécifique:

Amener les jeunes à se questionner sur les ressorts et la construction de leur propre sexualité, ainsi que sur leur rapport au corps de l'autre, afin qu'ils ne se livrent pas à un acte de prostitution, ni comme "clients" ni comme prostitués.Informer les jeunes des dangers de la prostitution, de la misère qu'elle engendre et sur laquelle elle se construit, du mépris de la personne humaine qu'elle génère.Lutter contre le discours ambiant qui véhicule la fatalité de la prostitution.
Deploiement:

Partant du fait qu'il n'y a pas de prostitution sans clients, l'association a préféré analyser ce qui pousse les "clients" à fréquenter le milieu prostitutionnel, plutôt que d'opter pour les traditionnelles histoires de vies de prostitué(e)s et de son cortège de phantasmes.
Car si la prostitution est révélatrice de l'exploitation de la personne humaine, si elle est le lieu d'une souffrance physique et psychique, elle est aussi révélatrice de la misère relationnelle et affective des "clients".
En décryptant leurs discours sont ainsi mis a jour la caricature qu'ils font de la sexualité, leurs failles, leurs illusions, leurs ambigüités, leurs contradictions et leurs "bonnes raisons" pour ne pas voir et se mentir à eux-mêmes aux dépens de l'autre.

Le film s'organise en trois volets:
La première partie donne à entendre les lieux communs et les poncifs relayés par l'opinion publique concernant la prostitution, via un micro-trottoir. Vient ensuite le parcours de deux "clients" que le réalisateur a suivi la nuit dans Paris. Nous découvrons leur fierté d'être des consommateurs du sexe; l'un des deux avoue même être familier de la prostitution enfantine. Chaque affirmation de ces deux protagonistes est contre-balancé par le discours de prostituées.
Le second volet aborde la question de la prostitution enfantine aux Philippines. Un aperçu du vécu de ces enfants des rues, victimes de la prostitution et du tourisme sexuel, notamment ceux qui ont par la suite été recueillis par la Fondation Virlanie.
Enfin le réalisateur donne la parole à différentes personnalités - psychologue, philosophe, sexologue, écrivain, policier - sur les questions soulevées par les deux premières parties. Leurs analyses permettent ainsi d'élargir le débat et d'ouvrir des pistes de réflexion afin d'aider le public à mieux comprendre le phénomène.

Le sous-titre du film, "De la prostitution adulte à celles des enfants", illustre la volonté de l'auteur de ne pas séparer prostitution adulte et prostitution enfantine. Lorsque les clients sont interrogés, il apparait que les deux reposent sur les mêmes leviers. Il ne s'agit pas de dénoncer la prostitution enfantine pour mieux valider la prostitution adulte, même si une majorité de gens est d'accord pour combattre la première et prêts à justifier la seconde.

Un livret d'accompagnement est joint au film. Il donne les informations nécessaires à la bonne organisation du débat: textes de lois, ouvrages de référence, bases de questionnement, ...

Après diffusion du film, le public est réparti en ateliers où sont discutés leurs questions, leurs sentiments et leurs impressions.

Ressources:
Evaluation:

Depuis sa sortie en 2000, cet outil a été utilisé par certaines délégations du mouvement du Nid pour animer des séances/campagnes de sensibilisation dans les écoles de police... L'objectif de ces journées est d'articuler les réalités du terrain avec des représentations culturelles profondément ancrées pour tenter d'amener les futurs policiers (tous sexes confondus) à envisager la prostitution comme une forme particulière de l'exclusion et à mener leurs missions en connaissance de cause, en intégrant la dimension de prévention et d'accueil des victimes. (écoute, orientation des victimes, protection des mineurs(es) et obligation de signalement au juge des enfants...).

Perspectives:
Illustration:
Telechargement:
Date: 5 October 2016